A la mode ou véritablement utile ?

Le coaching est un mot assez galvaudé. Qui n’a entendu parler, à propos d’un match de football « quel bon coaching à la mi-temps », alors que l’entraineur a changé deux joueurs et “remonté les bretelles” de son équipe…Il ne faut pas confondre une prise de vitamines avec un changement en profondeur !

Aujourd’hui, l’environnement des entreprises est de plus en plus complexe, les évolutions d’organisation sont continues, les sources de stress augmentent, les pertes de repères sont fortes, et les décisions difficiles à prendre.

Les dirigeants, les managers et les cadres, en première ligne de ce mouvement de fond, sont soumis à des pressions grandissantes et doivent relever des enjeux qui se complexifient.

Etre accompagné, pour voir plus clair, se fixer des objectifs, donner du sens à son action, franchir durablement les difficultés, est devenu, non pas une mode, mais une nécessité.

Selon de récentes études, il y a en France 11% de salariés “engagés“, 61% de salariés “qui suivent”, et 28% de salariés “désengagés“, voire “opposés“. Le coaching est une des solutions permettant de relever cet enjeu majeur.